Association Cyclamen

Accès rapide

Vous êtes ici : Accueil > Pétale "RANDONNEES et EDD" > Propositions d’activités > Approche lecture de paysages

Approche lecture de paysages

  • Publié : 30 juin 2015

Un paysage peut se lire comme un livre si l’on a la patience d’en décrypter le caractère, les signes, les formes… Mais cette lecture de paysage renvoie à une double lecture :

- objective, parce qu’il est réalité, mesurable, quantifiable,

- subjective, parce qu’il est apparence de réalité dans la mesure où il nous apparaît par le truchement de nos sens, à travers le filtre de notre culture. Dans un même lieu, deux personnes ne verront, et n’apprécieront sans doute pas le même paysage.

(D’après "Les Raisons du paysage", Augustin Berque).

L’aveugle

A partir du cycle 2

Matériel nécessaire :
- planchette rigide pour écrire (morceau de calendrier, planchette en bois, pochette, …)
- crayon à papier
- crayons de couleur

Déroulement de l’activité :
- Faire des groupes de deux.
- Demander aux enfants de se mettre l’un en face de l’autre : l’un des deux tourne le dos au paysage et l’autre observe le paysage.
- Après un temps court d’observation et d’écoute (quelques minutes), l’observateur doit décrire le paysage à l’ « aveugle ». Celui-ci doit le dessiner en suivant la description faite par l’observateur.

L’aveugle aura à sa disposition : une planchette, une feuille blanche et un crayon à papier, éventuellement des crayons de couleur.

Remarques :
- L’observateur permet à l’aveugle de dessiner quelque chose qu’il ne voit pas. Cela pousse les deux élèves à être précis soit sur leur description, soit sur leur représentation du paysage.
- Il est possible également de demander de décrire les bruits ainsi que leur provenance et de les matérialiser sur le dessin.
- Il peut être intéressant de refaire cette même activité à différentes saisons. Cela permettra aux élèves d’appréhender les modifications du paysage au fil des saisons et de constater que l’impact de l’aménagement de l’homme est plus marqué pendant certaines périodes de l’année.

Observations ...

... avec un cadre carton « Appareil magique », à l’infini avec des ouvertures de différentes formes : rectangulaires, carrés, rondes, ovales, etc. et de différentes tailles.