Association Cyclamen

Accès rapide

Vous êtes ici : Accueil > Derniers articles publiés > Communiqué de presse de Bauges en liberté

Communiqué de presse de Bauges en liberté

2 octobre 2020

  • Publié : 4 octobre 2020
  • Mis à jour : 8 octobre 2020

Le collectif Bauges en liberté regroupe : Cyclamen, Et maintenant (transition citoyenne dans les Bauges), les Amis de la Terre Savoie 73, France Nature Environnement 73, Les Amis de la Terre Haute Savoie 74, France Nature Environnement 74

Le collectif BAUGES EN LIBERTE se félicite du retrait du projet de création de parc animalier dans la forêt domaniale du Grand Revard, grâce à la forte mobilisation des habitants et visiteurs du territoire. Une pétition avait recueilli 2600 signatures.
La démonstration a été faite que ce type d’aménagement n’est pas compatible avec les attentes légitimes de la population dans un Parc naturel régional.

Mais d’autres dossiers sont toujours d’actualité pour le collectif :
- un projet de retenue collinaire (25 000 m3) à la Féclaz, aux Déserts, pour alimenter une trentaine de
canons à neige ;
- la surenchère de retenues et canons à neige sur le massif des Bauges (Semnoz, Margériaz) ;
- au Margériaz, création d’une nouvelle piste et extension de parkings ;
- au Semnoz, après l’installation de canons à neige en total déni de l’évolution climatique, puis la création d’une retenue collinaire pour les alimenter, une veille permanente s’impose en vue de stopper cette "fuite en avant" menaçant la fragile ressource en eau du massif. La priorité doit rester à la poursuite de son activité agro-pastorale de qualité, incompatible avec le développement d’activités humaines supplémentaires, impliquant forcément des modifications structurelles dommageables du milieu (sols, faune, flore, biodiversité...). Le Semnoz n’a pas vocation à devenir "Disneyland" et doit au contraire bénéficier d’une protection accrue en sa qualité d’espace naturel de proximité ;
- l’artificialisation des sols avec une forte pression foncière dans certaines communes
- la surfréquentation de certains sites sur le PNR, durant la saison estivale la fréquentation des visiteurs à la journée a été particulièrement forte et comme sur d’autres territoires ruraux, certains excès (vitesse, bruit, comportements inappropriés) ont été relevés.

Dans ce contexte, les missions du Parc Naturel Régional de préservation et de valorisation de son patrimoine naturel nous semblent prioritaires, plus que jamais, face à d’autres enjeux économiques et politiques. C’est pourquoi BAUGES EN LIBERTE, collectif de citoyens et d’associations de défense et protection de l’environnement, affiche sa volonté d’exister sur le territoire,d’être un interlocuteur reconnu des différentes instances administratives.

Au moment de la révision de sa charte, et du renouvellement le 26 septembre dernier des instances du PNR du Massif des Bauges pour la Savoie et la Haute-Savoie, nous souhaitons attirer l’attention de chaque commune sur le devenir de notre massif dans un contexte de modifications climatiques importantes. L’adaptation aux changements doit se faire avec le soutien de la population et dans le respect de son cadre de vie naturel, du vivant, de la biodiversité…, afin que le Parc conserve son identité, maintienne ses fonctions de ressourcement pour les habitants et les visiteurs et ne se transforme pas en un terrain de jeu des agglomérations proches.

Notre collectif demande à être associé à la réflexion et à la prise de décision concernant les sujets qui orienteront notre avenir commun dans les Bauges.

Contact presse : FNE Savoie – 04 79 85 31 79 / 06 17 29 03 00 – savoie@fne-aura.org