Association Cyclamen

Accès rapide

Vous êtes ici : Accueil > Pétale "NATURALISTES" > Actions de terrain > Ecuroduc à Moye

Ecuroduc à Moye

  • Publié : 12 février 2015

Ecuroduc : des cordes tendues pour aider les écureuils à traverser les routes

Pourquoi des écuroducs ?

« L’écureuil est un animal protégé. Environ 30% d’ entres eux se font écraser sur les routes courant printemps/été.

Fidèle à ses itinéraires, son parcours devient particulièrement difficile et dangereux lorsque son territoire est traversé par une route. André Miquet, biologiste au Conservatoire du Patrimoine Naturel de la Savoie, explique que « les anglais ont fait des statistiques : dans certaines zones périurbaines, la mortalité des écureuils peut atteindre 30% ». En Grande Bretagne, l’écureuil roux fait déjà partie de la liste des espèces menacées.

André Miquet a une idée efficace, originale et quasiment gratuite pour sauver les écureuils : pourquoi ne pas utiliser des cordes d’escalade, récupérées auprès des montagnards et des fabricants, pour permettre aux écureuils de traverser la route en hauteur (à 6 mètres au-dessus de la chaussée sur une portée de 40 à 50 mètres) ? »

Extrait du site bioeconature

Ecuroduc à Moye

Dans l’Albanais aussi, les écureuils paient un lourd tribu à la circulation.

Sur le territoire de la commune de Moye, à un endroit très précis, repéré par des naturalistes de Cyclamen, on trouve de nombreux écureuils écrasés ... d’où l’idée d’installer un écuroduc.

Les bénévoles de l’association CYCLAMEN Chéran Bauges Environnement ont installé les 2 premiers écuroducs de Haute-Savoie sur la commune de Moye samedi 22 juin 2013.

L’objectif est double : d’une part la restauration d’un continuum écologique adapté aux besoins des écureuils afin qu’ils puissent traverser les routes en toute sécurité (cette espèce étant menacée au niveau européen), d’autre part la sensibilisation du grand public à la préservation de la biodiversité notamment en créant des passages pour animaux dans notre département.

Nous tenons à remercier Monsieur Heison, Maire de la commune de Moye, les propriétaires des terrains et la société Millet qui nous a fourni les cordes.

Nous espérons que cet évènement ne soit qu’un début pour la création de passages pour animaux en Haute-Savoie.

Angélique Didelot
Co présidente de Cyclamen
Responsable des naturalistes

Il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur le terrain : au chef lieu de Moye, prendre la direction le Clergeon. Voici les sites où les écuroducs ont été installés :

JPEG - 366.4 ko
Préparatifs

Installation

JPEG - 299.1 ko
Repérez-le !


JPEG - 164.6 ko
Miam, miam !

Photos Bernard Baranger

Tout savoir sur les écureuils en France.