Association Cyclamen

Accès rapide

Vous êtes ici : Accueil > Pétale "NATURALISTES" > Actions de terrain > Le muscardin : connaitre le petit croque-noisette pour mieux le préserver

Le muscardin : connaitre le petit croque-noisette pour mieux le préserver

  • Publié : 16 février 2017

Le muscardin : connaitre le petit croque-noisette pour mieux le préserver

Le muscardin (Muscardinus avellanarius) est un petit rongeur de la famille des Gliridés (comme le loir et le lérot) caractérisé par un pelage roux-doré, de grands yeux noirs et une longue queue velue. Le muscardin, principalement actif la nuit et au crépuscule, est l’hôte privilégié de nos haies, lisières forestières, taillis et sous-bois denses. Il y installe son domaine vital de quelques milliers de m2 et y consomme essentiellement des bourgeons, des fleurs, des feuilles et des fruits, notamment des mûres et des noisettes.
Comme les autres représentants de sa famille, le muscardin est un hibernant qui passe la mauvaise saison (octobre à avril) dans un nid au sol, sous des feuilles mortes ou bien dans une souche. A la belle saison (avril à octobre), le muscardin construit en hauteur ses nids de reproduction et de repos (petites boules de 8 à 12 cm de diamètre) principalement dans les taillis denses de ronciers.
Cette espèce, intégralement protégée au niveau national (arrêté du 23 avril 2007) et européen (annexe IV de la Directive Habitats-Faune-Flore), est menacée par la disparition ou la dégradation de son milieu de vie et de ses corridors de déplacement : arrachage de haies, dégradation des lisières boisées, entretien sévère des haies et des taillis, gestion de ses habitats en période de reproduction et d’ élevage des jeunes,…
Plusieurs actions permettraient pourtant de maintenir l’habitat du petit croque-noisette : plantation de haies, diversification des strates végétales, densification des strates arbustives, maintien des arbres creux, entretien des milieux hors période de vie active…, ces actions pouvant par ailleurs être complétées par la pose de gites à muscardins.

Le temps d’une soirée, le 17 mars à 20h00 salle des fêtes de Marigny-Saint-Marcel, la FRAPNA Haute-Savoie et son association fédérée Cyclamen vous invitent à venir découvrir ou mieux connaitre la vie du muscardin (mais aussi celles du loir et du lérot) et les actions à mettre en œuvre pour mieux cohabiter avec nos petits hibernants.

CYCLAMEN Bernard Baranger /06 29 83 45 65
Christophe Gilles, FRAPNA 74 christophe.gilles@frapna.org