Association Cyclamen

Accès rapide

Point 7

  • Publié : 20 août 2015
En laissant les maisons derrière nous, observer sur la gauche des châtaigniers « vrillés ».

Avant d’arriver au château de Fésigny (point 7), remarquer sur la droite les tours Saint Jacques (hypohtèse retenue : décrochement d’un morceau de la falaise du Semnoz) et le défilé du Chéran. Les enfants peuvent imaginer son tracé dans la vallée.

On peut également chercher un aulne esseulé.

Questionnement possible :

- Observer les matériaux utilisés pour la construction et la rénovation du château.

- Quelles pierres voit-on sur le château ? (base en calcaire et molasse au-dessus).

Activité possible :

  • Dessiner le château en précisant ce qu’est une échauguette (petite tour ronde) et une fenêtre à meneaux (fenêtre avec une séparation en pierre au milieu).
  • Dessiner les armoiries de Fésigny.

Histoire du château :



  • Il est dit qu’au 12ème siècle il existait une fortification autour du château. Le châtelain était alors vassal des comtes de Genève.



  • A la fin du 13ème siècle, Amédée V, comte de Savoie, annexe la région.



  • En 1464, Guy de Fésigny est président du conseil ducal et juriste à Chambéry. Il reçoit l’ordre d’arrêter son voisin Jacques de Montmayeur (château de Cusy) qui avait offensé le comte de Savoie.



  • Fésigny est alors tué et Montmayeur promène sa tête dans la vallée.



Le château était en liaison visuelle avec le château de Cengle à proximité des grottes de Bange et du château de Pierrecharve près d’Alby (voir itinéraire 2).
Cette bâtisse a été rénovée récemment après son rachat par des médecins Marseillais.